Osaka : les autres lieux à visiter dans la capitale du Kansai.

Mis à jour le

Le titre de l’article est un peu bizarre je dois l’avouer, mais laissez moi vous expliquer. Si vous avez suivi le blog ces derniers mois vous savez que je me suis attelé à écrire plusieurs gros articles sur les lieux à visiter à Osaka. Parce que j’adore cette ville et qu’elle continue encore aujourd’hui à se faire ignorer des touristes, même si moins qu’avant. J’avais réfléchi à une manière assez logique de faire en triant ces endroits à visiter par quartier. Jusque là ça marchait plutôt pas mal car chaque quartier d’Osaka contenait son lot de choses à voir. Mais là, ceux de cette liste sont un peu seuls dans leur coin, et pour la moitié d’entre eux ce sont des gros incontournables et se devaient donc d’apparaître quelque part dans ce dossier. Donc voilà, je vous réunis ici les “petits” derniers et cela viendra clôturer ce dossier sur Osaka. Nous ferons bien entendu des articles plus détaillés sur certains de ces lieux lorsque cela n’a pas déjà été fait.

Pour rappel, voici les différents éléments du dossier déjà en ligne :

Namba : le quartier le plus animé de la ville
Tennoji : un quartier à la fois plus traditionnel et plus populaire

Umeda : le nord avec ses grattes-ciels et ses commerces


Cet article viendra donc rajouter les derniers lieux que nous avons pu voir à Osaka.


Le château d’Osaka : le plus incontournable de tous.

Château Osaka

Article complet sur le château d’Osaka

L’attraction numéro un d’Osaka, son château, qui arrive enfin dans le tout dernier article des lieux à visiter dans la capitale du Kansai (il était temps). Il est situé à l’est de la ville, dans le district de Chuo. Véritable incontournable, symbole d’Osaka, le château est magnifique et les extérieurs qui l’entourent sont vraiment agréables à visiter. Les douves, son jardin ou même le petit sanctuaire Hokoku-jinja juste à côté sont très sympathiques et méritent à eux seuls le détour. Tout cela bien sur magnifié par la vision constante de la tour principale du château en surplomb. Il est également possible de visiter l’intérieur, devenu un musée. Un peu moins obligatoire, vous aurez néanmoins, au prix de douloureuses marches, accès à une jolie vue des environ depuis le dernier étage.

Adresse : 1-1 Osakajo, Chuo Ward, Osaka, Osaka Prefecture 540-0002, Japon


L’aquarium d’Osaka : le Kaiyukan

Aquarium Osaka

Article complet sur le Kaiyukan

Situé dans le village portuaire de Tempozan dans le district de Minato, c’est l’un des plus gros aquariums du monde. Tout l’aquarium s’articule autour des bassins centraux qui accueillent les requins baleine. La visite commence par le haut et on redescend en découvrant les différentes espèces d’animaux marins. À la fin de la visite, un bassin pour toucher les raies et les roussettes est également proposé. Ce n’est pas forcément le lieu que je conseillerais absolument d’aller visiter lors de votre passage à Osaka. En revanche s’il fait plutôt moche ou froid, c’est un très bon choix de visite (si on apprécie les aquariums évidemment), vous pourrez coupler ça avec les différentes attractions et magasins de Tempozan. Une après-midi tranquille quoi.

Adresse : 1 Chome-1-10 Kaigandori, Minato Ward, Osaka, Osaka Prefecture 552-0022, Japon

Site officiel du Kaiyukan en français : ici


Le sanctuaire Sumiyoshi Taisha : le pont le plus photogénique du Japon ?

sumiyoshi taisha

Article complet sur le Sumiyoshi Taisha

Après nos mésaventures dans une guesthouse à Osaka nous avons dû chercher un autre logement. Après avoir fouillé les autres sites de guesthouses et Airbnb (à l’époque AirBnb c’était abordable), on a finalement trouvé un logement dans le Sumiyoshi-ku, au sud de la ville. Une fois installés, on regarde ce qu’il y a faire autour de chez nous et il s’avère que ce magnifique sanctuaire se trouve à 10 minutes à pieds de chez nous. Le coup de foudre sera immédiat. J’ai personnellement tendance à préférer les temples Bouddhistes aux sanctuaires Shinto au Japon mais ici on est dans un tout autre level. J’adore absolument tout de ce sanctuaire. Bien évidemment son pont rouge ultra photogénique, plutôt massif est ce qui marque le plus quand on le découvre mais ce n’est pas tout. Les pourtours du sanctuaire sont magnifiques, les Torii en pierre, les lampes et les statues des gardiens subliment l’ensemble. Une fois passé le torii d’entrée on arrive dans un lieu très vaste avec des architectures très différentes de ce que l’on voit habituellement. On s’y balade paisiblement tout en profitant de l’écrin de nature et des arbres centenaires (millénaires?) qui nous entourent. Il y a également à l’extérieur du sanctuaire, un très joli parc avec un beau jardin et un point d’eau. On retournera souvent au Sumiyoshi Taisha pour passer des moments de calme et profiter de la nature. C’est également là-bas que nous passerons nouvel an en compagnie d’amis japonais. Définitivement un must si vous allez à Osaka.

Adresse : 2 Chome-9-89 Sumiyoshi, Sumiyoshi Ward, Osaka, Osaka Prefecture 558-0045, Japon


Le temple Senko-ji : entre le ciel et l’enfer

senkoji

Derrière cette photo de diable se cache en vérité un temple complètement insolite dans le quartier de Hirano : le Senko-ji. Cela faisait plusieurs mois que nous habitions Osaka et on cherchait de nouvelles choses à voir. C’est Cindy à l’époque qui après avoir fouillé les 10 premières pages de Google pour trouver quoi faire d’autre est tombée sur un article en anglais parlant de ce temple. Assez éloigné de tout, on s’y est rendu en 25 minutes de bus de chez nous pour le trouver. Un article est en préparation donc je ne vous spoil pas avec plus de photos. C’est vraiment un temple unique en son genre. Difficile de le résumer rapidement mais le temple tourne autour des thèmes de l’enfer et du paradis dans le folklore japonais. Dans la partie réservée à l’enfer se trouve des statues de démons et même une vidéo montrant les châtiments réservées aux âmes damnées. Le paradis lui se trouve sous terre étrangement et donne accès à une pièce sombre où siègent de nombreuses statues de bouddhas autour d’un mandala en verre au sol.

A cela s’ajoute les autres éléments traditionnels des temples japonais : jardin, différents bâtiments, statues etc pour une visite vraiment sympathique et encore une fois insolite. Je ne sais pas si je vous dirais d’y aller obligatoirement mais c’est clairement une visite hors des sentiers battus et plutôt cool à Osaka.

Adresse : 4 Chome-12-21 Hirano Honmachi, Hirano Ward, Osaka, Osaka Prefecture 547-0044, Japon


Le parc Expo’70 : à faire selon la saison

Article complet sur le Parc Expo 70

On n’est plus à Osaka même mais juste un petit peu au nord à Suita. Le parc expo 70 est l’endroit ou s’est tenue l’exposition universelle de 1970. Célèbre pour la tour du soleil, il s’agit aujourd’hui d’un musée à ciel ouvert et composé de nombreux jardins. Très grand, il faut une bonne journée pour tout voir. On a profité de rester plusieurs mois à Osaka pour le visiter. Véritable plaisir pour les yeux pendant l’automne avec ses milliers d’arbres de toutes les couleurs, je ne sais pas si je conseillerais cette visite en hiver par exemple. On y trouve des parcs naturels mais aussi un énorme jardin japonais, des collines à fleurs et beaucoup d’autres choses autour du thème de la nature. Je pense donc qu’en hiver c’est plutôt morose. Ce fut une jolie balade et une bonne grosse journée de marche comme on les aime. L’appareil photo a bien chauffé ce jour-là.

Adresse : 1-1 Senribanpakukoen, Suita, Osaka Prefecture 565-0826, Japon


Le parc de Minoh : la sortie nature proche d’Osaka

parc minoh osaka

Dernier lieu de cette liste de visites à Osaka. Le parc de Minoh se situe non loin du parc Expo 70 dont je viens de parler juste au dessus. Ici par contre je conseille fortement d’y faire un tour. C’est une sortie pleine nature d’une demi journée qui permet une très jolie marche avec une cascade en récompense en fin de parcours. Nous l’avons fait début décembre et la fin des couleurs d’automne donnait à Minoh un charme particulier. Si vous aimez marcher avec le son de l’eau à vos côtés et respirer les odeurs de sous bois, alors cette petite balade est faites pour vous. On peut se contenter de suivre le chemin tout tracé, mais on peut aussi aller se perdre dans les différents petits sentiers forestiers à droite à gauche. Vraiment une visite à faire si vous passer par Osaka.

Adresse : Minoo Park, 1-18 Minookoen, Minoh, Osaka Prefecture 562-0002, Japon


Visites à Osaka, la conclusion.

C’est assez difficile pour moi de conclure ce dossier sur Osaka (allez le voir si vous découvrez cet article en premier). Il y a évidemment d’autres choses à faire dans cette ville que tout ce que vous avez pu lire sur ce site. Car même si nous avons beaucoup visité, nous étions en PVT. Qui dit PVT, dit budget limité et donc restriction sur certaines visites. Je pense par exemple aux Studios Universal. En presque 6 mois à Osaka, je persiste et signe pour dire que cette ville a beaucoup d’atouts. Aux premiers abords difficile à aborder, elle se laisse dompter si on lui laisse le temps. Il faut se perdre dans ses rues, lui laisser vous montrer ce qu’elle a à vous offrir. Il faut bien sur visiter les incontournables d’Osaka mais également fouiller un peu pour révéler tous ses charmes. Et pour visiter le Kansai c’est juste le meilleur emplacement possible. J’espère en tout cas que tout ce dossier vous aura donné envie d’aller voir Osaka et que vous vous l’apprécierez au moins autant que moi.

Articles associés

Poster un Commentaire