Sumiyoshi Taisha, le plus grand sanctuaire d’Osaka.

Mis à jour le

Un petit peu excentré du centre ville d’Osaka, le Sumiyoshi Taisha (住吉大社) se trouve dans le quartier de Sumiyoshi, au sud de la ville. Cet emplacement, combiné au fait qu’il soit à Osaka, le rend assez méconnu des touristes. Pourtant c’est le sanctuaire le plus connu de la ville. Il est magnifique et mériterait un statut beaucoup plus important dans les guides touristiques, tout comme Osaka d’ailleurs. Il est le  sanctuaire Sumiyoshi principal des 2000 autres présents sur tout le Japon.

Sumiyoshi Taisha : un peu d’histoire.

Le sanctuaire a été construit par Tamomi no Sukune en 211. Il a été bâti avant l’influence bouddhiste chinoise et propose un style architectural unique au Japon. Il a été reconstruit à partir du XIXème siècle et est aujourd’hui classé “trésor National”. On y vénère 4 divinités :

  • Celle du voyage en mer,
  • De l’agriculture,
  • De la poésie Waka,
  • Enfin, la divinité de la diplomatie.

Vous noterez au passage le fait qu’il n’y a aucun rapport entre les 4^^. On y vénère également l’impératrice Jingu (169-269).

Les alentours du sanctuaire.

Avant d’entrer dans le sanctuaire on passe par un grand Torii de pierre et l’on croise de nombreuses et gigantesques lanternes. Il y en a 700 au total. Elles sont très impressionnantes et en imposent.

On trouve également le fameux pont vermillon, le Taiko-bashi. Un pont particulièrement photogénique. La pente pour le traverser est à 48 degrés et n’est pas toute facile à prendre. On dit que c’est pour purifier l’âme de la personne comptant se rendre au sanctuaire. En effet il ne faut pas oublier que dans les croyances shinto, un pont est un lien entre le monde des vivants et celui des dieux.

Les alentours ne sont pas en reste et autour du pont se trouve un très bel espace de nature avec arbres et étang mais également une magnifique cabine téléphonique arborant le style Sumiyoshi.

exterieur-sumiyoshi4
Go home Tardis, you’re drunk

A l’intérieur du sanctuaire Sumiyoshi.

L’intérieur du sanctuaire est vaste. On y trouve quatre édifices principaux, tous similaires. Chacun vénérant une divinité. Trois sont alignés les uns après les autres et le quatrième, plus grand se trouve derrière les trois premiers. Il y a également de nombreux petits édifices disséminés un peu partout sur l’ensemble du sanctuaire.

Se rendre au Sumiyoshi Taisha à Osaka.

  • Horaires : de 6h30 à 17h.
  • Entrée : Gratuit.

Le plus simple pour aller visiter le Sumiyoshi Taisha est de se rendre à la Namba Station. Prendre ensuite la Nankai Line et s’arrêter à la Sumiyoshitaisha station.

S’abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
On adorerait votre avis, n'hésitez pas à commenter ;) x
()
x