Un mois au Japon en PVT : bilan du mois de Septembre à Tokyo.

Mis à jour le

Déjà un mois au Japon de passé. L’aventure Tokyo se termine, un petit peu en même temps que les hautes températures. Voici un bilan de ce que nous avons pu faire, dépenser etc pendant ce premier mois au Japon.

Bilan financier :

Commençons par le presque plus important quand on est en PVT: les thunes. Je dis presque parce qu’un PVT doit servir à découvrir le pays au maximum, donc le plus important c’est les sorties et les visites. Partir en PVT au Japon sans argent, c’est assez risqué, surtout à Tokyo. Même en s’imaginant en mode “roots” ou “backpackers” ici c’est hardcore, ou alors tu restes chez toi et tu fais rien, mais la France c’est mieux pour ça.

Avant de parler de nos dépenses, je précise qu’on s’était réservés ce premier mois pour profiter un peu avant de vraiment commencer à budgétiser sérieusement. Je ne dis pas qu’on a claqué sans compter, LOIN de là mais disons qu’on n’était pas en stress et que ce premier mois était financé par nos derniers salaires en France, donc assez easy. Il ne rentre donc pas dans le budget de départ que l’on s’est fixés.

Budget logement : ¥95000 loyer et charges comprises. (830€)

Nous sommes passés par une société de Guesthouse qui s’appelle Bamboo-House et qui fournit un certain nombre de logements sur Tokyo. Nous étions à la recherche d’un studio privé bien situé à Tokyo et Bamboo-house proposait justement ce type de logement.

Il est clair que seul, ce type de logement est difficilement envisageable étant donné le prix du loyer. En étant 2, on paye finalement l’équivalent du prix d’une chambre en Sharehouse pour un appartement rien qu’à nous. C’est un sacré avantage. Lire l’article dédié.

  • Appartement : ¥89900 pour le mois : 778€.
  • Factures : environ ¥5000 pour eau, électricité et gaz : 43€

Budget nourriture : ¥40000 environ (350€) par personne.

Haaaaaaaa la bouffe au Japon. Ce mois-ci soyons clairs tout de suite, on a mangé que dehors ou presque. Mise à part 2-3 soirs où on avait bien la flemme de sortir et où on a dégusté des nouilles à ¥100, on a mangé que dans restaurants ou fast-foods. L’avantage ici c’est qu’il y en a tellement que l’on peut manger pour ¥1500 par jour (12/13€) voire moins (en allant au Matsuya par exemple). On achetait seulement nos petits déjeuners (café, biscuits, jus de fruits, bananes trucs comme ça). On ne maîtrise pas encore l’art de faire ses courses au Japon mais sans déconner, ça coûte presque aussi cher que de manger dehors et en plus on se retrouve emmerdés avec des tonnes de déchets plastiques et cartons super chiants à gicler. Le tri c’est un art aussi ici.

  • Nourriture : entre ¥1000 et ¥1500 par jour en moyenne. 8.5€ à 13€.  

Budget transport : ¥25000 environ (215€) par personne.

Dans ce prix je compte tout, y compris les sorties à l’extérieur de la ville. Les transports au Japon coûtent cher comme tu peux le constater. On s’était fixés de ne pas non plus dépasser ¥5000 par semaine, Paris réussi.

  • Transports : ¥5000 yens par semaine. 43€.

Budget loisirs : difficile à estimer.

Difficile à estimer car dans loisirs je comptabilise déjà une partie du prix des transports. Disons qu’on est pas trop nightlife donc de ce côté beaucoup d’économies sur les sorties en boite. Quelques bars quand même, karaoké, pas mal de visites payantes type temples etc… De mémoire on n’a acheté aucun souvenirs à Tokyo, puisque de toute façon on sera obligés d’y retourner pour l’avion au retour.

  • Je dirais quand même entre 100 et 200€ par personne quelque chose comme ça (sans les transports). 

BUDGET TOTAL PAR PERSONNE POUR UN MOIS AU JAPON: ¥120000 (1040€).

Voilà ça fait un peu d’argent quand même tout ça mais finalement pas beaucoup plus qu’en France pour habiter dans l’une des villes les plus chères du monde. À cela viennent tout de même se rajouter des frais fixes comme le forfait de téléphone à ¥1600 par mois (13€) ainsi que l’assurance maladie obligatoire à ¥1700 par mois (15€). C’est juste que tu ne mets pas d’argent de côté ça c’est clair. Mais ce n’est pas le but de notre voyage de toute façon.

Il y a bien sur moyen de vivre pour moins que ça je pense, en étant prêt à sacrifier des sorties ou en faisant soit même la cuisine par exemple.

Bilan des visites :

On a pu visiter tout ce qu’on s’était fixés de visiter. Vous avez un extrait de tout ça dans la vidéo en début d’article. D’ailleurs n’hésitez pas à vous abonner à notre chaîne pour ne pas rater les prochaines vidéos.

En résumé on a pu approfondir les différents quartiers de Tokyo, mais aussi :

Et beaucoup d’autres choses. Tokyo est tellement énorme qu’il nous faudrait encore 10 ans pour la connaître pour de vrai, et encore… Petit regret pour Okutama que l’on voulait faire en “bonus” mais le temps n’a pas été clément pendant ce mois de septembre. Peut-être la prochaine fois.

Retrouvez tous les articles déjà disponibles sur nos sorties à Tokyo.

Notre ressenti à ce niveau de l’aventure.

On est quand même pressés d’aller visiter une autre région. Tokyo c’est vraiment génial mais finalement on sent que le Japon ça ne peut pas se résumer qu’à cette ville. Je pense que l’image que l’on se fait du Japon à l’étranger est l’image renvoyée par Tokyo uniquement : les japonais pressés, plutôt froids et distants, les métros blindés, les buildings géants etc. Même si évidemment il n’y-a pas que ça à Tokyo c’est quand même le ressenti que l’on a à l’issue de ce mois. On verra à Osaka le mois prochain comment sont les choses.

En tout cas c’est un bilan plus que positif, que ce soit d’un point de vue financier ou découverte on est dans les clous qu’on s’était fixés. Il va falloir réussir à maintenir ce niveau. Sans compter qu’il va y avoir de plus en plus de boulot sur le blog (et ça prend vraiment beaucoup de temps) et que l’on va également se lancer dans la recherche d’un petit job pour payer les factures, même si rien ne presse encore trop.

Voila j’espère que ce petit bilan pourra en aider certains à se faire une idée du coût de la vie sur un mois au Japon. N’hésitez pas à poser vos questions en commentaires ou sur notre page Facebook.

4
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
MattUn Gaijin Au Japon Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Un Gaijin Au Japon
Invité

Aaaaah ça me rappelle mon premier mois au Japon en PVT, en mai 2011. Il ne restait pas beaucoup d’étrangers et je suis resté le premier sans voyagé, plus en mode d’essayer de comprendre un peu le monde qui m’entourait. J’avais passé ma première semaine dans un capsule hotel où j’étais presque le seul client, à Asakusa.
Sinon, je pense que vous avez eu bien raison de profiter du premier mois de voyage pour voyager et visiter un peu avant de rentrer dans les choses plus sérieuses. Au moins vous aurez moins de regrets à la fin ^^

Un Gaijin Au Japon
Invité

Bah c’est cool si vous avez déjà fait ce que vous aviez prévu. Profitez-en au maximum pour vous faire plaisir et partager avec nous 😉