Guesthouse à Tokyo : notre expérience avec Bamboo House.

Mis à jour le

Trouver une guesthouse à Tokyo lorsque l’on part en PVT au Japon est certainement le point le plus important (si on compte passer par Tokyo bien sur). En effet, une grosse partie du budget va lui être dédiée et de ça vont dépendre nos conditions de vie au Japon. Il faut faire en sorte que cela corresponde un minimum à ce que l’on souhaite, éviter les mauvaises surprises en comparant un maximum les avis à droite à gauche sur Internet, bref c’est du boulot. Pour Tokyo ce n’est pas le choix qui manque, et après plusieurs jours de recherche nous avons finalement choisi Bamboo House, je vous explique pourquoi.

Voici leur site : bamboo-house.com

Une guesthouse à Tokyo : c’est quoi ?

Une guesthouse (ou sharehouse) c’est une maison ou un immeuble dans lequel il y a plusieurs appartements. Chaque habitant à sa chambre et généralement les parties communes sont partagées entre tous (toilettes, douches, cuisine, espace type salle de séjour…). Ces sociétés de guesthouse à Tokyo ont l’avantage de proposer des locations au mois ou à la semaine, idéal pour un PVT. Certaines sociétés proposent également des dortoirs, le loyer est alors le plus bas que vous trouverez mais il faut être prêt à n’avoir que très peu d’intimité. À l’inverse il y a aussi des sociétés de guesthouse (et notamment Bamboo house) qui proposent des studios. Le loyer est un peu plus cher qu’en chambre privée mais le confort est largement supérieur. On se sent un comme chez soi tout de suite et ça c’est vraiment un plus non négligeable.

Ce que propose Bamboo House.

Nous avons choisi un studio chez Bamboo house mais ils ne proposent pas que cela. étant une société de Guesthouse à Tokyo à la base, ils ont en majorité des chambres privées dans des maisons. Il y a un grand choix de quartiers dans Tokyo et les prix ne sont pas plus élevés que la concurrence “loyale”. Je dis loyale car il existe des sharehouse proposant des tarifs très compétitifs pour des chambres privées mais de ce que j’ai pu lire un peu partout sur Internet, on peut tomber sur des endroits vraiment limites, insalubres et j’en passe. Voila ce que nous avons pu avoir pour le mois de Septembre.

Tarif d’une guesthouse à Tokyo avec Bamboo house.

Comme vous le verrez sur le site de Bamboo House ils proposent une fourchette assez large de prix au mois. De ¥52000 (450€) pour les plus petites chambres à plus de ¥120000 (1040€) pour leur plus grand appartements ou studios. Tout va dépendre de la localisation de la maison ou de l’appartement ainsi que de sa taille. À vous de juger mais on conseille plus cher et bien situé plutôt que moins cher (même si plus grand) mais loin de tout. Car à Tokyo vous allez vite vous ruiner en transport si vous habitez loin des centres névralgiques de la ville. On peut facilement arriver à 300/350€ de frais de transport par mois.

De notre côté on était dans le quartier de Mejiro, situé entre Ikebukuro au nord et Shinjuku au sud. À 15 minutes à pieds de la Gare JR de Mejiro sur la Yamanote et à une station de métro d’Ikebukuro sur la Seibu. On peut difficilement faire plus pratique. Surtout que le quartier était vraiment vraiment cool.

Petit tour du quartier en vidéo 🙂

Comme vous l’avez vu dans la 1ère vidéo de l’article, on a pu bénéficier d’un appartement de 16m² avec beaucoup de rangements, deux grosses fenêtres (j’insiste sur les fenêtres, elles ne sont pas toujours inclues et c’est l’enfer), une cuisine privée, les toilettes privées, la douche privée. Toutes les commodités quoi, en plus c’était très clean. Le tout pour un loyer de ¥89900 : 750€, donc 325€ par personne. Normalement le loyer est de ¥72000 mais des frais de ¥15000 s’ajoutent car nous étions 2 + une nuit supplémentaire (du 31 août au 30 septembre à ¥2990).

Comment réserver sa guesthouse chez Bamboo House.

Bamboo House fonctionne sur le principe du premier arrivé, premier servi. Système qui, avec le recul, nous paraît assez intelligent car évite les mauvaises surprises de surbooking ou de simple foutage de gueule comme nous avons eu récemment avec une autre société à Osaka. Les disponibilités sur leur appartements/chambres sont mis à jour dès qu’une réservation est faite avec les dates précises ou carrément un “Not available” si la chambre est réservée pour très longtemps. Il faut donc s’y prendre un peu à l’avance pour avoir plus de choix et ne pas se retrouver par défaut avec le dernier endroit à l’autre bout de Tokyo disponible.

Une fois le choix de la chambre effectué, un deposit de ¥30000 est demandé pour réserver officiellement. Si vous rendez l’appartement comme vous l’avez trouvé on vous rend ¥20000 à la fin de votre contrat. Ils acceptent les virements par Paypal, pas comme d’autres sociétés foutage de gueule qui n’acceptent que les virements bancaires. (coup de gueule aux banques au passage : ça va aller les frais que vous prenez sur un virement de ¥30000 ? 35€ !!! Sans remords les types !!!).

Notre avis sur Bamboo House.

Je parle au nom de Cindy et moi. On est vraiment contents de Bamboo House pour pleins de raisons, et encore plus maintenant qu’on a pu tester une autre guesthouse à Osaka bien foutage de gueule.

  • Très réactifs sur les échanges par email, ce qui est rassurant quand tu réserves à l’autre bout du monde.
  • Parlent très bien anglais, gros +
  • Ils sont venus nous chercher à la gare en voiture. (Pas comme une autre société foutage de gueule qui nous a conseillé d’aller gentiment prendre un taxi pour venir, qu’il y aurait personne pour nous accueillir quand on arrive de toute façon…)
  • Chambre conforme et même mieux que nos attentes. (pas comme…)
  • Pro actifs, dans le sens où ils nous envoient des emails avant qu’on arrive pour être sur que tout est ok et avant qu’on parte pour nous expliquer les démarches à effectuer. (pas comme… ok j’arrête).
  • Appartement propre, bien situé, accessoires de base fournis, rapport qualité/emplacement/prix impeccable.

Comme nous sommes 2, ce qui est un avantage certain pour un PVT, la solution du studio revient aussi cher qu’une location de chambre privée à Tokyo voire moins cher. Il est clair que si vous venez seul, un studio à 750€ par mois ça va peut être être beaucoup. Nous ne pouvons pas fournir d’avis sur les chambres individuelles que proposent Bamboo House malheureusement. Mais si la gestion est la même que ce à quoi nous avons eu droit, alors il ne devrait pas y avoir de problèmes particuliers.

11
Poster un Commentaire

avatar
6 Fils de commentaires
5 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire
SarahMattTestutClotildeelTariko Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Un Gaijin Au Japon
Invité

J’adore quand tu dis “loyale” …. La première société de guesthouse dans laquelle je suis resté au Japon (pour ne pas citer Ietomo) est … disons le … SALE à souhait, à un niveau JAMAIS atteint auparavant je pense ^^

elTariko
Invité
elTariko

Salut à vous deux ! Alors, c’est très drôle… je viens de quitter mon appart Bamboo House après 6 mois dans exactement la même maison que vous deux!^^ (Mejiro2 à Shiinamachi). Par contre, mon avis sur cette agence et cette maison est bien plus mitigé que le votre. Au début, j’étais très satisfait. Comme pour vous, ils m’ont attendu à la gare, l’appart était propre, bref, RAS! Par contre, s’en est suivis de nombreux problèmes. -D’abord, nous avons eu deux invasions de cafards et autres blattes dans l’appart, malgré mon nettoyage intense et les pièges que j’avais dissimulé un peu… Lire plus »

elTariko
Invité
elTariko

Et oui! Bien vu! C’était bien moi avec le policier.
Du coup, vous n’êtes plus sur Tokyo ?
Je viens de voir aussi qu’on se suit sur Instagram depuis un moment (@myjapan2017).

Sinon, concernant Masa, c’est cool que vous n’ayez pas eu de soucis avec lui. Mais croyez moi, ce mec est un malade!!

À bientôt et profitez bien du Japon si vous y êtes encore!

Clotilde
Membre
Clotilde

Article au top ! Prévoyant un PVT avec mon copain à partir de juillet prochain, on a aussi réservé chez Bamboo House (maison Fujimi, dans le sud d’Arakawa (touchant donc Ueno et Sendagi), dans le nord de Tokyo ; quartier qu’on adore). Je suis rassurée de savoir qu’il y a du rangement et que l’équipement est plutôt complet (niveau vaisselle par exemple). Par contre, en lisant les commentaires, j’ai cru comprendre qu’il y avait parfois certains problèmes (notamment les cafards dont j’ai une sainte horreur…). Est-ce que ton avis général était bon malgré tout ? As-tu eu seulement des rats… Lire plus »

Testut
Invité
Testut

J’ai eu une horrible expérience à Bamboo House.
Ils ont été totalement inprofessionels et je recommende vivement de les éviter. Je vous passe toute l’histoire, mais je me suis en somme fait voler 280 € pour rester UNE NUIT dans une maison extrêmement vieille, crade, et mal tenue, et accueillie de ma façon la moins pro que j’ai jamais été. Lamentable.

Sarah
Invité
Sarah

Tout ce qui m’a interpellé dans ta vidéo, c’est le Kit Kat saveur wasabi. Franchement, est-ce que c’est bon ? J’ai des potes qui n’ont pas du tout aimé et qui me disent que ça a un goût assez bizarre.