Quartiers de Tokyo partie 1.

Mis à jour le

Trois quartiers de Tokyo à enchaîner, un programme chargé :

Cette journée est certainement celle où nous avons le plus marché. Même nos excursions à KawaguchikoKamakura ou Nikko n’ont pas été aussi épuisantes. On a décidé d’enchaîner le marché aux poissons de Tsukiji à Ginza, les jardins du palais Impérial et ensuite d’aller faire un tour à Shinjuku pour voir le Tokyo Metropolitan Governement. Bref une première visite des quartiers de Tokyo qui s’annonce… éprouvante et magnifique.

Un rapide tour à Tsukiji : le marché aux poissons…vide.

On commence donc notre excursion en prenant le métro direction Ginza pour aller visiter le plus grand marché aux poissons du monde. Et la, c’est la lose du jour. On avait lu que c’était un endroit très animé et très touristique et aujourd’hui…personne. Il est 8h30 environ et aucune activité. On rentre dans l’enceinte et on constate que personne ne travaille. Après un petit tour dans les lieux vides, la gardien vient vers nous et nous explique que c’est un “exceptionnal working holidays !” Bon bah on s’en va, ce sera pour une autre fois. L’endroit est immense et on a du mal à imaginer comment ça doit être en pleine activité.

marché de tsukiji vide
Le marché de Tsukiji… sans le marché.

Ginza : Luxe, luxe et luxe.

On reste à Ginza, mais dans le quartier commerçant. À nouveau un gros choc à la sortie de la station de métro. Encore des bâtiments gigantesques, mais cette fois ce sont pour beaucoup des boutiques de luxe et de High Tech. On passe devant le Sony Building, les boutiques Dior, Chanel, Hermes et j’en passe. C’est très moderne, le design des immeubles est plutôt sympathique si on aime le verre. On voulait passer par Ginza aussi pour visiter le musée du cinéma japonais, étant un fan depuis de nombreuses années de pas mal de leurs réalisateurs. Comme souvent pendant notre séjour, on va tourner longtemps avant de trouver l’endroit. Le musée est sympa mais un peu court. Bref, un peu de culture c’est toujours bon à prendre.

seiko

Ginza, un des quartiers de tokyo les plus luxueux

On commence à avoir sérieusement mal aux pieds, les chaussures qu’on a pris commencent à être fatiguées, au moins autant que nous. C’est pas grave, on prend notre mal en patience et on enchaîne avec notre prochaine destination.

Chiyoda, les jardins du palais impérial de Tokyo.

C’est donc avec les pieds en feu que l’on continue notre visite d’un autre quartier de Tokyo : le quartier de Chiyoda. On sort du métro, on traverse quelques rues puis on longe un trottoir sur lequel des Tokyoïtes font leur Jogging et on arrive finalement à l’entrée du palais impérial.

palais impérial tokyo

Ici on ne peut visiter que les jardins Est du palais, l’entrée est gratuite. Encore et toujours, c’est grand ! La fatigue se fait sentir mais on continue parce que c’est quand même joli à voir, pas tout évidemment. Pour une grande partie du lieu, c’est une sorte de grand parc où marcher au calme, mais il y a quelques endroits aménagés et notamment un magnifique petit lac avec des carpes, des cerisiers etc… Extrêmement beau et relaxant. C’est d’ailleurs aujourd’hui que l’on a vu notre premier cerisier en fleur !

fleur de cerisier

jardin

jardiin

On se balade à l’intérieur du parc pendant largement 2h tant l’endroit est grand, on s’arrête de temps en temps pour se reposer (et surtout reposer nos pieds), on prend des gens en photos sous les cerisiers, on se fait photographier à notre tour. On arrive finalement tout en haut, il y a un grand espace avec de l’herbe jaune (ça doit être de l’herbe) où les gens se détendent, mangent un bout. On ne va pas se gêner pour faire pareil. On enlève les chaussures et on se pose tranquillement pendant quelques minutes.

jardin-bitume

Après cette petite pause, on termine notre visite des jardins en rejoignant la sortie. Ce fut éprouvant pour nos pieds. C’est à ce moment que l’on décide d’aller acheter des chaussures pour le lendemain. Mais avant cela, direction Shinjuku !

Shinjuku : Tokyo Metropolitan Governement. Observatoire gratuit au 45ème étage.

EDIT : ARTICLE COMPLET SUR LE TOKYO METROPOLITAN GOVERNMENT ICI

tokyo metropolitan government
On se sent un peu petit au pied du Tokyo Metropolitan Government.

Pour bien finir cette journée, on prend le métro direction le quartier d’affaire de Shinjuku. Ici les immeubles sont vraiment (quand je dis vraiment c’est vraiment) gigantesques et on se dirige vers un des plus haut du coin : le Tokyo Metropolitan Governement (48 étages, 240 mètres de hauteur). Direction l’observatoire gratuit au 45ème et sa vue imprenable sur l’infinie Tokyo. Le ciel est parfait, pas un nuage, on arrive même à voir le Mont-Fuji d’ici, ce qui est un exploit (et ce qui est  magnifique). On peut également observer la Tokyo Tower et la Tokyo Sky Tree.

Ce sera donc avec une grande fatigue que nous finirons cette journée. On en aura pris plein les yeux, même si on aurait préféré visiter le marché de Tsukiji avec des trucs dedans (forcément). Demain à la première heure, on rachète des chaussures et on part sur l’île artificielle d’Odaïba.

 

S’abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
On adorerait votre avis, n'hésitez pas à commenter ;) x
()
x