Une journée à Kawaguchiko au départ de Tokyo.

Mis à jour le

Avant de partir pour Kawaguchiko, nous avons activé notre JR Kanto Area Pass, un des nombreux pass disponibles. Pour 10000 yens, on peut prendre tous les trains des lignes JR (l’équivalent de la SNCF) pendant 3 jours d’affilés et de manière illimitée et ça c’est vraiment cool. C’était la solution parfaite pour nous car nous avions 3 destinations principales en dehors de Tokyo, chacune nous prenant à chaque fois la journée entière.

gare de Kawaguchiko
La gare de Kawaguchiko : Impossible de louper le Mont Fuji.

Une petite cité balnéaire autour du lac Kawaguchi.

On traverse la petite ville qu’est Kawaguchiko en prenant tout notre temps. On marche au bord du lac, on croise des maisons anciennes (un jour j’en achèterai une :D), des onsens et on se dirige ensuite vers le téléphérique qui nous emmène en haut du Mont Katchi pour admirer le Mont Fuji.

funiculaire kawaguchiko

Vue sur le Mont Fuji : magnifique.

Nous n’avons pas fait l’ascension du Mont Fuji car celle ci n’est réalisable qu’en Juillet/Aout et ça doit être quelque chose de magique. Mais même le voir d’ici a quelque chose d’envoutant. On a vraiment eu de la chance d’avoir un temps magnifique. Il faisait beau, ni trop chaud ni trop froid et il y avait encore de la neige et aucun nuage pour boucher la vue. Bref, parfait. La haut il y a pas mal de spots pour prendre des photos du Fuji-San, on a même droit à une photo gratuite faite par un photographe qui travaille la bas. On apprend que l’équivalent de “cheeeeeese” au Japon pour sourire sur une photo c’est “Daiseki” ou “Daisuki” on a pas super bien compris sur le moment. En tout cas ça fera un beau souvenir. Un de plus.

mont fuji

On s’assoit sur un banc en face du Mont Fuji pour manger, on a déjà connu pire endroit pour une pause déjeuner.

Pause déjeuner

On prend des tonnes de photos et je pars ensuite un peu à la découverte de l’endroit. Cindy est un peu fatiguée elle restera en bas, moi je vais marcher un peu dans la forêt.

C’est comme d’habitude, calme et reposant, pour le coup je suis vraiment tout seul dans cette petite forêt, toujours sous l’œil bienveillant du Fuji san. Appareil photo en main, je mitraille à droite à gauche, je médite en même temps, un peu d’introspection. On se rend compte qu’on a vraiment de la chance d’être la, on se sent tout petit face à la majestuosité du Mont Fuji en face de nous. Pour un premier jour en dehors de Tokyo, ça calme instantanément. On sent que le Japon a des tonnes de choses à offrir.

Après ces instants de réflexion et de zen, je retrouve Cindy en bas…avec un petit bonhomme de neige. Je constate donc une ambiance un peu différente 🙂 Mais d’après un monsieur japonais qui a pu admirer cette œuvre, ce bonhomme de neige est “pletty’ (comprendre pretty en anglais mais avec l’accent). On prend encore quelques photos, avec le bonhomme de neige aussi et on décide d’aller visiter un peu la ville et de marcher autour du lac.

Le pletty bonhomme de neige !

Un petit tour dans la ville de Kawaguchiko.

On marche donc un peu au bord du lac, on passe dans les différentes boutiques de souvenirs, j’achète une bouteille de Whisky, Cindy les Kit-Kat de la région à la fraise dans un packaging à l’effigie du Mont Fuji (forcément). Les Kit Kat au Japon n’ont pas le même goût selon la région, vous trouverez seulement certains parfums en fonction de l’endroit où vous êtes et il y a une sacrée liste de parfums.

Après un bon tour dans la ville, on se dirige vers la gare pour repartir.

kawaguchiko

La journée touche à sa fin et c’était vraiment magique. Dans le train on voit encore le Mont Fuji au loin pendant un bon moment, comme un long au revoir. Une chose est sure ce n’est pas un adieu. La prochaine fois on ira surement à Hakone ou une autre ville pour avoir une vue encore différente, ou peut-être qu’on tentera l’ascension :).

Se rendre à Kawaguchiko depuis Tokyo.

  • Prendre le train express jusqu’à Otsuki depuis la gare de Shinjuku, puis de Otsuki à Kawaguchiko, prendre le Fujikyu Railway. 
  • ¥3390 et environ d’2h15 (source : hyperdia).

Poster un Commentaire