Une journée à Odaiba, l’île artificielle de Tokyo.

Mis à jour le

Si vous êtes sur Tokyo et que vous avez une journée à tuer, il peut être tout à fait intéressant d’aller à Odaiba. Odaiba est une île artificielle consacrée aux loisirs et divertissements. Vous y trouverez de tout : des salles d’arcades, des magasins pour faire du shopping et pleins pleins d’autres choses. Voici ce que nous avons pu faire lors de notre journée là-bas.

Direction Odaiba en monorail !

Monorail Odaiba
Un peu honte d’avoir volé la place d’un gamin à l’avant du monorail 😀

Nous empruntons la Yurikamome line pour nous rendre à Odaiba. C’est une ligne de monorail qui relie le centre ville de Tokyo à l’île en traversant le rainbow bridge, sans aucun chauffeur. Une quinzaine de minutes plus tard nous arrivons finalement à destination. Il est presque midi, finalement entre le temps passé à Shibuya, le chemin pour le départ de la Yurikamome line et le trajet, le temps passe vite ! On décide donc d’aller manger après quelques photos. On ira au Kua’aina burger, parce que c’est “Hawaïen ce truc la” et parce que je me suis toujours dit qu’il “faudrait absolument que je m’en offre un de ces quatre”. Bref, passée la référence à Pulp Fiction, c’est vraiment super bon et on vous recommande d’essayer si vous allez à Odaiba. On en a aussi vu un à Ikebukuro.

une journée à Odaiba
Le Rainbow Bridge et une réplique de la statue de la liberté.

Aqua-city : Des boutiques par centaines de dizaines de milliers !

Aqua-city est un centre commercial énorme, avec 6 étages de boutiques (vêtements, geek stuff, Hello Kitty…), des restaurants, des bars, des zones de relaxation et même un cinéma… un truc démesuré comme Tokyo sait le faire. Nous y sommes allés pour voir un petit peu de quoi il en retourne mais certains sont vite attirés par tout et n’importe quoi (suivez mon regard) donc on finit par piétiner un bon moment à l’intérieur. C’est pas grave on a toute la journée :).

aqua city odaiba

Gundam Café : Une pause sous le regard du RX-78-2.

En tant que fan de la série Gundam, je me devais de faire un break la-bas. La réplique taille réelle du Gundam est impressionnante (18 mètre de haut !) et heureusement qu’il y a ça parce que l’intérieur du café  n’a rien de vraiment exceptionnel. C’est simplement décoré à l’effigie de la série mais sans plus et le café n’est pas des plus raffinés. Mais s’asseoir à côté de cette réplique reste quand même un moment magique pour le fan de la série que je suis. Cédylle ne connaissant pas vraiment, l’effet n’est pas le même, juste impressionnée par la taille de la statue. Cela reste néanmoins un incontournable sur Odaiba.

gundam odaiba

Venus Fort : Encore des boutiques, le style italien en plus.

Après la pause, retour dans une autre galerie marchande. Ici c’est tout de même plus sympa, le décor type italien et le faux ciel donnant un certain cachet à l’endroit. On y trouve encore des tonnes de boutiques souvenirs de type Hello Kitty (je pense que c’est une déesse la bas), du studio Ghibli (ou plutôt juste Totoro). On a même eu droit à un concert de J-Pop en fin d’après midi. C’est à ce moment que tu te rends compte à quel point les japonais sont à fond dans le divertissement. Tous dans le public, hommes et femmes, dansent et chantent sur une chorégraphie bien spécifique ! J’imagine que c’était un groupe assez connu.

venus fort odaiba

Le faux ciel s’assombrit, il doit faire bientôt nuit dehors, c’est l’heure d’aller faire un tour de grande roue !

La grande roue d’Odaiba de nuit, une vue de Tokyo à 115 mètres d’altitude.

On finit cette journée à Odaiba par un tour de grande roue. On attend que la nuit tombe pour voir la ville illuminée et ça valait vraiment le coup. La roue monte à 115 mètres et on a pris une cabine transparente histoire de bien voir. Autant prévenir, il ne faut pas avoir le vertige.

grande roue odaiba
La (très) grande roue d’Odaiba.
Tokyo by night
Tokyo By Night, vue depuis la grande roue.

On prend ensuite le monorail dans l’autre sens direction Tokyo, cette fois-ci il y a plus de monde, donc ce sera compliqué de prendre la place d’un petit enfant au premier rang. Dommage.

Se rendre à Odaiba.

Il faut prendre la Yurikamome Line depuis la station de Shimbashi à Tokyo. Comptez ¥320.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Fred Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Fred
Membre
Fred

Ha le Gundam de Diver City vraiment impressionnant j’ai pu le voir cet été (2018). Il y avait aussi un festival de J-pop (Tokyo Idol festival) énorme bien marrant même si la sécurité est très lourde avec les photographes puisque l’on m’a obligé à effacer mes photos, enfin celles que j’ai bien voulu leurs montrer. A noter qu’il y a la Gundam Base, un magasin gigantesque et un “musée’ vers les derniers étages ouvert en 2017. En été il faut aussi absolument aller sur le toit du Diver city qui en plus de jardin potager propose des barbecues à priori… Lire plus »