En Passant par le Japon – Blog voyage Japon

Harajuku, Yoyogi Koen, Roppongi. Un dimanche à Tokyo.

Aujourd’hui c’est dimanche, et aujourd’hui on “ralenti” un peu le rythme avant la nouvelle semaine qui arrive. On va aller à Harajuku pour visiter le quartier un peu plus en détails. Jusqu’ici on l’avait survolé pour aller au Meiji-Jingu et en plus il pleuvait. Cette fois-ci on va prendre un bain de foule dans sa rue la plus célèbre : la Takeshita Dori.

Harajuku – Takeshita Dori : mode alternative et boutiques en tout genre.

Contrairement à Shibuya, les boutiques de la Takeshita Dori d’Harajuku sont plus accessibles en terme de budget. Nous avons quasiment tout acheté ici. Il y a des magasins de mode alternative, beaucoup plus axés rock/punk pour les mecs, gothique lolita pour les filles. Les jeunes qui peuplent en masse cette rue sont d’ailleurs pour une grande partie habillés dans ces styles. Mais on n’y trouve pas seulement des fringues, il y a aussi tout un tas de boutiques de babioles (coques de téléphones, goodies de tout et de rien…), des vêtements pour chiens, des boutiques de bonbons, des snacks sucrés ou salés et… beaucoup de monde. Conseil aux agoraphobes : Fuyez ! L’espace vitale est proche de zéro. Surtout le dimanche.

 

On y passe finalement beaucoup de temps car il y a pas mal de choses à voir et les boutiques sont tellement excentriques que ça focalise l’attention. Même moi qui ne suis pas du tout adepte de l’achat compulsif, j’y ai dépensé une bonne partie de mes yens.

Petit détour au Yoyogi Koen avant de manger.

On fait donc un passage dans le parc Yoyogi avant d’aller manger. Dommage, les cerisiers ne sont pas encore en fleurs, du coup le parc ressemble juste à un parc normal. On y croise des coureurs, des cyclistes, certains qui font du Yoga en groupe, des jeunes qui répètent des chorégraphies et des chiens en poussettes. Oui, des chiens dans des poussettes. C’est surprenant mais on se rappelle qu’on est au Japon donc ça passe finalement. On mange vers 14h parce que comme toujours on a bien marché sans s’en rendre compte et c’est à ce moment que des danseurs se mettent en place.

yoyogi koen
Parc Yoyogi, ses sportifs, ses chiens en poussettes…

Les danseurs de Rockabilly d’Harajuku.

L’attraction de la journée. Look retro, pento dans les cheveux et musique à fond, voilà les danseurs du parc Yoyogi à Harajuku. Apparemment ils se réunissent comme ça tous les dimanches depuis des années. En tout cas c’est fort sympathique et ça égaye encore plus la journée.

On a filmé un petit extrait de la prestation. 🙂

On a toujours l’air de la chanson dans la tête aujourd’hui.

On se balade encore un peu dans le quartier et on repart direction l’hôtel pour déposer nos achats, prendre une douche et se changer pour la soirée.

Soirée à Roppongi et repas au Gonpachi.

Pour terminer cette journée, on a décidé d’aller manger au Gonpachi dans le quartier de Roppongi. Le Gonpachi est ce restaurant qui a inspiré le décor de Kill Bill, on trouve d’ailleurs à l’accueil des photos de Quentin Tarantino avec le staff et aussi d’autres célébrités. Avant d’y aller on s’arrête un peu au pied de la Mori Tower, de là on voit la Tokyo Tower illuminée et la statue d’araignée de Louise Bourgeois, portant le nom de “Mama”. Bon, il temps d’aller manger.

Voir l’article sur le Gonpachi.

Cette journée nous a permis de nous reposer un peu tout en découvrant de nouvelles choses. Il valait mieux car demain direction Kawaguchi-ko et le Mont Fuji !

S’abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
On adorerait votre avis, n'hésitez pas à commenter ;) x
()
x