En Passant par le Japon – Blog voyage Japon

Visiter Nikko : les indispensables à voir en une journée.

Vous avez décidé de visiter Nikko dans votre programme de voyage mais vous n’avez qu’une journée à y consacrer ? Je vous en avais déjà brièvement parlé dans l’article sur les destinations à faire en une journée au départ de Tokyo, aujourd’hui je vais vous détailler un peu plus la ville de Nikko. Car visiter Nikko en une journée est tout à fait possible si on se limite à certains choix. Idéalement il faudrait 2 jours pour bien approfondir, mais en une seule journée bien chargée, vous allez voir qu’on en prend déjà plein les yeux.

Visiter Nikko en une journée : partir assez tôt.

Forcément si vous comptez voir un maximum de choses sans vous presser, le mieux est de partir assez tôt. Il existe deux manières d’arriver à Nikko au départ de Tokyo.

  • La première est depuis la gare d’Asakusa à Tokyo, de prendre la ligne Tobu jusqu’à la station Nikko Tobu. Le Rapid mettra 2H10 pour ¥1360.
  • Si vous avez un JR Pass autant vous faire plaisir et prendre le Shinkansen qui part de Ueno ou Tokyo jusqu’à Utsonomiya, puis la JR Nikko Line jusqu’à Nikko. Avec le JR Pass c’est gratuit, ça prend 1h50. Sinon c’est ¥5580.

Bref, ça fait donc déjà 2h de trajet à prendre en compte, donc partez le plus tôt possible. En arrivant vers 10 ou 11h vous pourrez visiter à votre rythme ce que je vais vous présenter.

Temples et sanctuaires de Nikko : les  grands incontournables.

En une seule journée à Nikko, je préconise de vous focaliser sur les temples et sanctuaires qu’offre la ville (avec un petit truc en plus à la fin de l’article). Lorsque vous sortez de la gare de Nikko, c’est sur votre droite qu’il faudra vous diriger pour y parvenir. Comptez une bonne vingtaine de minutes de marche.

gare de nikko
visiter nikko Shinkyo

L’avantage de ses temples c’est qu’ils sont réunis au même endroit. En effet, tous vous attendent dans le parc national, cachés entre les cèdres millénaires. Le parc est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et on comprend assez vite pourquoi. Vous saurez que vous êtes au bon endroit lorsque vous croiserez le Shinkyo, ce pont rouge sacré si célèbre. 

Il ne vous reste alors plus qu’à traverser la route pour entrer dans le parc national.

Petit conseil : vous allez rester assez longtemps dans le parc et il est assez excentré des commerces, donc essayez de prendre de quoi manger avant d’y rentrer. On s’est fait un peu avoir en sortant du parc vers 14h et à ne plus rien trouver d’ouvert sauf un conbini à 20 minutes de marche. Faites des réserves ou mangez en arrivant à Nikko aux alentours de la gare. 

Toshogu : le sanctuaire le plus célèbre de Nikko.

Le mausolée de Ieyasu Tokugawa, clairement la star incontestée de Nikko. L’entrée est assez chère, ¥1300, mais le sanctuaire et ses alentours sont vraiment magnifiques. Commencez par celui-ci pour pouvoir en profiter au maximum sans vous presser.

Les détails sur les différents éléments qui le composent sont impressionnants. On ne sait plus où donner de la tête tellement il y a de choses à voir. Je ne vais pas les lister ici mais de tous les sanctuaires que l’on a visité c’est certainement celui qui demande le plus de temps pour en faire le tour.

visiter nikko : toshogu
visiter nikko : toshogu
visiter nikko : toshogu
visiter nikko : toshogu

MAIS, même si je suis absolument fan du Toshogu, il n’est pas mon endroit préféré à Nikko. Sûrement un petit peu à cause du très grand nombre de touristes qui s’y trouvent. Mais bon c’est le jeu. Non mon préféré serait plutôt son petit frère, un peu plus bas dans le parc national, le Taiyuin.

Taiyuin : mausolée pour Iemitsu Tokugawa.

En deux fois à Nikko on ne l’avait jamais visité, soit par manque de temps, soit à cause de la fatigue. Il était donc grand temps lors de la troisième visite de résoudre ce problème.

Taiyuin Nikko

L’avantage certain de ce temple, c’est que vous ne croiserez pas autant de monde qu’au Toshogu. Vous pourrez alors profiter d’une visite dans le calme et vous imprégner de l’ambiance des lieux beaucoup plus facilement. J’ai particulièrement apprécié le fait qu’il soit vraiment entouré de nature.

visiter nikko : tayuin
visiter nikko : tayuin

Ce jour-là il avait beaucoup plu avant qu’on arrive et le vert ressortait davantage grâce au gris très foncé du ciel. Cela conférait un aspect un peu mystique au lieu. Tout comme le Toshogu, il y a pas mal de choses à voir au Taiyuin et beaucoup de détails dans les différentes structures, portes, statues que composent ce temple. N’hésitez donc pas à prendre votre temps.

visiter nikko : tayuin
visiter nikko : tayuin

Nous c’est ce qu’on a fait, il faut dire qu’il nous a tapé dans l’oeil. Définitivement mon temple préféré à Nikko.

Visiter Nikko : prendre un hôtel pour rester plus longtemps.

Si vous souhaitez rester plus d’une journée à Nikko pour explorer plus en avant les alentours.

Booking.com

Futarasan : le centre du parc national.

Ce sanctuaire est un peu la raison d’être du parc. Il est le centre du culte de la montagne de Nikko. Le Shinkyo de l’entrée est celui de Futarasan. Ce sanctuaire est un peu moins imposant que les deux cités plus haut et vous passerez forcément devant lorsque vous sortirez du Toshogu.

visiter Nikko : futarasan
futarasan nikko

Plus un endroit de passage entre le Toshogu et le Taiyuin qu’une véritable visite, il n’en reste pas moins extrêmement sympathique.

futarasan nikko

J’aurais voulu rajouter un dernier temple à cette liste : le Rinnoji. Malheureusement celui-ci est en travaux. La visite, plutôt sous la forme d’un musée se fait dans un chemin balisé où les différentes sculptures du temple sont exposées. Les photos y sont donc interdites. Avec le recul je n’aurais pas fait la visite, d’autant plus qu’elle est payante. Mais le jour où il sera à nouveau en état je pense qu’il sera tout aussi impressionnant que les autres temples de Nikko.

Kanmangafuchi Abyss : la rivière aux Jizo.

Voilà vous avez fait le tour du célèbre parc national de Nikko et de ses magnifiques temples et sanctuaires. Théoriquement si vous avez pris votre temps et des centaines de photos, vous devriez être vers le début d’après midi. Posez-vous quelque part pour manger si vous ne l’avez pas déjà fait, car un peu de marche vous attend maintenant. En effet, à une vingtaine de minutes se trouve un petit endroit, encore assez peu fréquenté des touristes appelé Kanmangafuchi Abyss.

kanmangafuchi abyss

Longeant une rivière, Kanmangafuchi Abyss est un lieu très calme, célèbre pour ses dizaines de statuettes de Jizo alignées les unes à côté des autres. On raconte même qu’il est impossible de les compter deux fois de suite et de tomber sur le même nombre. Certaines sont en bon état, d’autres un peu moins… C’est un endroit que je trouve sympa à rajouter sur la journée. L’ambiance au calme, loin des touristes du parc national est très appréciable. N’hésitez pas à explorer les lieux en fouillant un peu, vous tomberez sur des endroits hors du temps.

Voilà, votre journée à visiter Nikko arrive à sa fin. Enfin pas tout à fait car il faut à présent retourner à la gare. Vous vous souvenez quand vous aviez marché 20 minutes de la gare jusqu’au parc national et qu’ensuite 20 minutes du parc jusqu’à Kanmangafuchi Abyss ? En additionnant vous savez combien de temps il vous reste pour prendre votre train. 🙂

En partant vers 16 ou 17h de Nikko, vous serez donc parfaitement dans les temps pour profiter de votre soirée à Tokyo.

J’espère que cet article vous aura aider à voir ce qu’il est possible de faire à Nikko en une journée. Je pense que c’est un bon moyen de voir l’essentiel. Si vous voyez des choses que j’aurais pu rajouter, n’hésitez pas à me le dire dans les commentaires.

S’abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

10 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Fabienne

MAGNIFIQUE ! Je l’ai visité il y a environ 15 ans. Je re-visite ce site, je pars dans 3 jours avec mon fils cette fois. Je vais m’inspirer de votre visite car j’ai des trous de mémoire 🙂 merci pour cet article bien utile.

Sarah

C’est tout simplement magnifique ! Ma petite sœur a déjà eu l’occasion d’y mettre les pieds, j’en suis tellement jalouse, lol. Bientôt, ce sera mon tour et j’ai tellement hâte.

Bernard

Bonjour Matt. Merci pour votre article . Je vais visiter bientôt avec un ami. Votre expérience est très utile pour préparer le voyage.

Julius

Bonjour, Merci pour cet article car j’hésitais entre le Mont Takao et Nikko pour une sortie hors de Tokyo et du coup je pense partir plus sur Nikko.
Je serai sur Tokyo la semaine du 27 avril au 4 mai et j’ai vu que c’était plus ou moins les dates de la Golden week.
N’ayant pas le Jr Pass, je prendrai du coup le train Rapid je crois de la gare Asakusa.
Penses-tu qu’il faudra réserver avant ou en général il y a toujours de la place ?
Merci à toi.

Ines

Bonjour, votre article m’a donné envie d’aller à nikko , mais j’hésite vraiment entre kamakura nikko et hakone , vu que je manque de temp je pourrai en faire que 1 , laquelle a tu la plus appréciée et laquelle vaut vraiment le coup ?? merciii d’avance :)))

10
0
On adorerait votre avis, n'hésitez pas à commenter ;) x
()
x