En Passant par le Japon – Blog voyage Japon

Une journée à Kyoto, découverte du Fushimi Inari Taisha.

Aujourd’hui, je vous parle de notre première approche avec Kyoto. Profitant de la proximité avec Osaka, dans laquelle on a habité plusieurs mois on a décidé d’étaler les visites, histoire de profiter pleinement de chaque lieu. Programme de la journée : excursion au Fushimi inari taisha suivi du Tofukuji.

Fushimi inari taisha : l’incontournable de Kyoto.

Qui dit journée à Kyoto, dit passage au Fushimi inari taisha ! Bah oui, il est impensable de ne pas aller voir ces fameux couloirs de torii rouges ! On est arrivé à peu près vers 9h, pensant que l’endroit serait un peu plus désert que sur les photos que nous avions vu auparavant… Faux ! Ahah, les mecs espéraient vraiment être tranquilles au Fushimi inari taisha en plein mois d’octobre à 9h du matin… C’est donc dans un train archi bondé que nous arrivons à destination. Petite déception, on est accueillis par une allée de bandeaux tripadvisor. Je ne sais pas, ça a un peu gâché la magie de la découverte du lieu (aux premiers abords).

fushimi tripadvisorBref, passons la déception et avançons ! Il y a du monde mais le sanctuaire est très beau !

On entame l’ascension par le passage dans les 2 couloirs de torii d’un rouge flamboyant. Difficile de réaliser une jolie photo des torii sans avoir une personne dessus, on se réservera ce privilège pour une prochaine fois en se levant aux aurores ! (ici, ce sont les photos de notre périple à 6h du matin).

On déambule entre les torii pour finalement s’éloigner près d’une forêt de bambous… On voit tout le monde faire demi tour mais on décide de prendre le petit chemin le long des bambous. Il y a une jeune fille devant nous qui a fait demi tour au bout de 10 minutes… En même temps, si j’avais été seule, je pense que j’aurai fait également marche arrière. On est bien loin des allées bondées de touristes, il n’y a personne, pas un bruit et pour le moment pas grand chose à voir. Mais bon sang, ça fait du bien d’être reculés de la foule !

fushimi bambou

On ne sait vraiment pas où nous sommes mais l’ambiance qui émane de ce lieu est absolument magique. Ça vaut franchement le détour, si vous avez du temps devant vous, empruntez ce chemin ! Pourquoi ?

Car quand on pense au Fushimi Inari Taisha, on pense à ça :

fushimi matt

fushimi cindy

Mais en passant par ce chemin, on croise des choses comme ceci !

Ça monte, ça monte !

Au bout d’un moment on commence quand même à avoir le doute, où va t-on arriver si on continue notre ascension comme ça ? Au bout d’un certain moment, on fini par croiser un couple de papy et mamie japonais en train de piqueniquer. Oui, il est presque midi !! Wouahou, on en a mis du temps sur ce chemin à tout photographier. On est d’ailleurs surpris de voir ce couple ici car on a quand même pas mal marché pour atteindre cet endroit ! Ils ont la forme les papys japonais 😀 On leur dit “konnichiwa” et on continue notre route.

fushimi inari taisha montée

Au bout de 10 minutes, ils nous voient rebrousser chemin. On est arrivés dans un passage étrange, en pleine forêt, sans aucunes indications et on a préféré faire demi tour. En nous voyant repasser, ils sont venus nous dire qu’on était bien dans la bonne direction ! Le papy nous a même dessiné le plan sur le sol :D. Le sommet était en fait tout proche !

fushimi kyotoOn reprend notre route dans la nature pour enfin retrouver des allées de torii. On en profite pour continuer nos photos, on prend tellement de temps que le couple de japonais fini par nous recroiser et nous confirmer que nous sommes proche du sommet !

sommet fushimi inari taisha

Enfin tout en haut ! Sacré ascension mine de rien. Il se fait soif, heureusement que nous avions pensé à prendre de quoi se désaltérer. En effet, plus on est proches du sommet, plus le prix des boissons augmente !

Après quelques minutes de repos, ça y est, on entame le  chemin du retour par les allées de torii. L’avantage d’être passés par notre chemin, c’est que tous les escaliers, on les prend dans le sens de la descente ! On croisera un sacré paquet de touristes au bout de leur vie dans le sens inverse ^^.

fushimi vue kyoto
La vue sur Kyoto à mi-parcours

On prend une petite glace bien méritée et on quitte ce joli sanctuaire.

fushimi glace

Une pause au Tofukuji.

A partir du Fushimi inari, on décide de se rendre au temple Tofukuji et de voir son si joli jardin ! Comme on est des fous on décide d’y aller à pieds. Comme d’habitude cela ne semble pas très loin sur le plan. On a dû arriver juste après une cérémonie car il y a pas mal de personnes chargeant des chaises et bancs dans des camions. Certains endroits dans l’enceinte du temple nous seront bloqués.

Tofukuji

On se dirige du coup vers le jardin. C’est un très beau jardin mais la saison du Koyo n’étant pas encore là, on se dit qu’on aurait dû patienter jusqu’aux magnifiques couleurs de l’automne pour en profiter pleinement. En même temps, si l’automne avait pointé le bout de son nez, on aurait été sûrement plus que 8 personnes dans ce jardin !  On en profite pour faire une pause et s’hydrater. Il est bientôt l’heure de rentrer,  on a finalement bien marché et la chaleur de ce mois d’octobre nous a épuisé !

On ne pousse pas plus, il est 16h, on décide de rentrer, on a pas encore manger et il se fait faim ! 🙂

fushimi inari taisha enpassantparlejapon

Contents de notre première journée à Kyoto. S’installer à Osaka est tellement cool pour pouvoir visiter à notre guise sa voisine !

On a rédigé un article plus détaillé sur le Fushimi inari taisha au début de notre voyage, il est disponible ici ! (et il est grand temps qu’on le mette un peu plus à jour avec nos nouvelles photos !).

S’abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Olivier

Je découvre le sentier latéral tout mignon des bambous et vous m’avez convaincu de rajouter le Tofukuji à mon programme (je risque de souffrir par contre en plein mois de novembre!). Par contre, les bandeaux tripadvisor sont vraiment inutiles, le site est tellement connu qu’il n’y a pas besoin de rajouter encore une couche de pub pour prouver au touriste de passage qu’il a eu raison de venir… Je prendrai juste de quoi grignoter (genre des onigiris) parce que si je n’ai pas mangé avant 16h… je décède hahaha ! Comme quoi on en découvre tous les jours même sur… Lire plus »

Arafinwë

Hello,
Ça a été un incontournable pour moi. Le lieu est vraiment chouette, on y ressent un atmosphère presque mystique, surtout quand on s’avance dans la montagne où les touristes font généralement demi tour.
Bises
Ara

tetoy

C’est un des endroits que j’ai préféré visiter au Japon. Nous avions fait le top of the mountain aussi ! C’était génial. De voir de moins en moins de gens au fur et à mesure de la montée c’était marrant. Voir aussi les restant bien galérer sur la fin, et voir la fierté de ceux au sommet… Si c’était à refaire ce serait sans hésiter. On avait aussi croisé un papy vers le sommet qui nous avait expliqué que ces torii représentaient la “force”. enfin c’est surtout le chéri qui a compris. L’anglais mélangé à l’accent japonais, je n’y arrive… Lire plus »

6
0
On adorerait votre avis, n'hésitez pas à commenter ;) x
()
x