Tokyo Osaka en bus Willer Express

Mis à jour le

Pour notre PVT Japon nous avons décidé de rester le premier mois à Tokyo puis de partir explorer le Kansai et ainsi poser nos valises à Osaka pour trois mois. Il a donc fallu trouver comment effectuer notre trajet Tokyo Osaka sans trop se ruiner !

Il existe de nombreux moyens de transports pour se rendre à Osaka depuis Tokyo, Shinkansen, trains locaux, bus, voiture, avion… Dans notre cas, nous avons opté pour le bus, plus précisément la compagnie Willer Express.

La compagnie Willer Express.

Willer Express est une compagnie de bus opérant au Japon depuis 1994. Avec plus de 70 bus, ils couvrent la majorité des routes japonaises, vous pourrez ainsi vous rendre au plus au nord du Honshu (la préfecture d’Aomori) jusqu’à Fukuoka dans le Kyushu (et voyages internes dans Hokkaido).

tokyo osaka willerexpress-logo

Bus de jour, bus de nuit, voyagez comme vous le souhaitez

Le point positif avec Willer Express est qu’ils proposent 2 types de bus, les bus de jour et les bus de nuit. Nous avons préféré opterpour le bus de nuit, nous permettant “d’économiser” une nuit et surtout de ne pas trop perdre de jour en fait, car en bus le trajet Tokyo Osaka est long, il faudra compter à peu près 8 heures de route ! Cela nous a permis d’éviter d’arriver à 15h complètement crevés avec une journée de gâchée. Nous avons pris le bus à Ikebukuro, le terminal du bus se trouvant à Sunshine City et Ikebukuro à 1 station de métro de notre appartement à Tokyo. Le bus était à 23h30, nous sommes arrivés à Osaka à 8h le lendemain matin à peu près.

Il faut savoir que les trajets de nuit coûtent légèrement plus cher que les trajets de jour, mais pas trop hein 🙂

Bus tout confort.

8h en bus c’est long, surtout si c’est dans un bus où la place et le confort est limité. Chez Willer Express nous avons réservé des sièges dans un bus Relax[new], chaque rangée composée de 4 sièges, 2 de chaque côté, nous étions donc côte à côte. Les sièges sont assez grand et inclinables devant et derrière, le petit truc marrant est un rabat placé au dessus des assises pour se couper des autres et de la lumière. Il y a également une petite couverture comme dans les avions et aussi une prise électrique pour charger vos téléphones ou autres (pensez à apporter votre adaptateur). Il n’y a pas de toilettes par contre, le chauffeur effectue des arrêts environ toutes les 2 heures. Pour un voyage de nuit le bus se retrouve entièrement plongé dans le noir, d’épais rideaux noirs viennent couvrir les fenêtres, ainsi qu’un autre couvrant la cabine du conducteur, donc zéro lumière et ça c’est franchement cool quand le voyage dure autant de temps.

tokyo osaka willer express

Concrètement nous avons pu passer une nuit presque complète ! Ce qui est assez rare dans les transports en commun, je ne parle même pas de nos voyages en avion où si on arrivait à dormir 2h c’était déjà un miracle. Ici, nous avons dormi pratiquement tout le trajet avec des micro réveils pendant les arrêts pipi 🙂

Tokyo Osaka à quel prix ?

Via Willer Express notre allé simple Tokyo Osaka nous a coûté 15210¥ pour 2 soit 131€ donc 65€ par personne.

À noter qu’un allé simple pour 1 personne en Shinkansen coûte aux alentours de 15000¥, et là c’est ce que nous avons payé pour 2. En PVT il n’y a pas de petites économies 🙂

Vous pouvez aussi prendre les trains locaux pour environs le même prix que le bus mais avec de nombreux arrêts et plus de temps même.

Il faut regarder régulièrement sur le site de Willer Express, il y a différents bus et différents prix, les départs ne s’effectuent pas tous au même endroit etc…

Comment réserver ?

Vous pouvez réserver de différentes manières :

  • En vous rendant dans les boutiques Willer, la plus proche pour nous était à Ikebukuro, Sunshine city (bunka kaikan) 1F
  • Par téléphone
  • Directement en ligne via leur site, nous avons procédé de cette façon et réglé directement en ligne par carte de crédit.

Quelques petites choses à savoir.

  • Tous les bus n’ont pas de soute à bagages, pensez à regarder s’il a “Luggage check-in is available” ou “Luggage check-in is NOT available” avant de réserver
  • Si vous pouvez prendre des bagages il faudra respecter certaines contraintes de tailles
    • Si 1 bagage : Hauteur + largeur + profondeur = 155 cm maximum
    • Si 2 bagages : Hauteur + largeur + profondeur = 240 cm maximum
  • Pour les bagages à mains c’est 10kg en tout, et ils doivent pouvoir se ranger au dessus des sièges ou aux pieds
  • Vous n’êtes pas forcement au départ du bus, du coup, il faudra entrer en silence pour ne pas déranger les autres passagers qui essayent de dormir
  • Si vous avez réservez en ligne, pas besoin d’imprimer votre ticket/mail de confirmation, une simple copie d’écran sur votre smartphone suffit 🙂
  • Ils proposent également des Pass tourisme pour certaines destinations, pensez à checker au cas où 🙂

Notre avis sur Willer Express.

Voyager en Willer Express est un bon compromis si vous ne voulez pas vous ruiner en transports au Japon, il ne faut bien évidemment pas être pressé 🙂 Lors d’un PVT Japon, ces quelques économies sont précieuses, surtout dès le début de l’aventure. Pour un court séjour, il vaut mieux se tourner vers un JR Pass pour pouvoir profiter pleinement des joies du Shinkansen et sa vitesse de folie, droit dont on ne peut malheureusement pas user en étant résident au Japon en PVT.

Le confort est bien présent dans les bus Willer Express, nous avons pu bénéficier d’une nuit complète de repos, et sincèrement elle fait bien plaisir quand le lendemain vous devez trainer vos valises jusqu’à votre nouveau logement 🙂

Le seul petit hic est que vu que nous sommes au Japon en PVT, nous avons beaucoup de bagages avec nous, 2 énormes valises chacun de la taille maximum autorisée pour 1 bagage. Nous avons du utiliser les transporteurs Ta-Q-Bin pour notre bagage supplémentaire (avec le recul, nous aurions mieux fait d’envoyer tous nos bagages comme ça tellement le service est parfait et pour nous éviter la lourdeur des valises le lendemain).

Le voyage en bus est donc une bonne alternative si vous ne voulez pas trop dépenser et si vous n’êtes pas regardant sur le temps de transport 🙂

5
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
fightingjapMattUn Gaijin Au JaponMichael Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Michael
Invité

Hello !

Je tiens juste à confirmer à quel point c’est un bon plan.

Par contre je constate que vous avez eu le droit à des super “casques” pour vous couvrir les yeux. Pour ma part, mon trajet Tokyo – Nagoya s’est plutôt mal passé en terme de sommeil, avec des arrêts toutes les heures et demie. Et le chauffeur qui a la gentillesse d’allumer l’ensemble du bus, pour bien te niquer ton sommeil !

Bonne continuation !

Matt
Admin

Merci.

Ah merde pas de chance pour le trajet jusque Nagoya.
Les “casques” sont bien pratiques en effet, mais à combiner avec un repose tête quand même 🙂

Un Gaijin Au Japon
Invité

Aaaaah les bus de nuit au Japon, j’ai l’impression que tout le monde en PVT passe par cette case magique :p
Par contre, plus le temps passe et plus je me dis que c’est loin d’être la meilleure compagnie de bus au Japon, c’est juste que c’est celle qui a commencé à proposer des services en anglais ….

Matt
Admin

Ah ça m’intéresse, je t’avoue qu’à part eux on a pas plus cherché que ça. Sur Kyushu les Nishitetsu vont partout, j’ai aussi vu les highway bus mais qui semblent n’aller que de Shinjuku aux 5 lacs…

fightingjap
Invité
fightingjap

Bonjour,

Merci pour ce retour d’expérience! 🙂
Pour ma part j’aimerais relier Osaka à Kawaguchiko avec le bus de nuit de la compagnie Fujikyuko. Avez vous déjà expérimenté cette compagnie?
http://bus-en.fujikyu.co.jp/highway/
Je n’arrive pas à savoir si cette compagnie de bus possède une soute pour les bagages. Il me semble que l’information est écrite en japonais sur le site mais malheureusement je ne le comprends pas.

Merci d’avance 🙂