nanzo-in-fukuoka

Nanzo-in : le temple au plus grand bouddha allongé du monde.

Le Nanzo-in est un temple de la secte bouddhiste Shingon situé à Sasaguri, vraiment juste à côté de la ville de Fukuoka. Fameux pour son immense statue de bouddha, il n’en reste pas moins un complexe de temples très impressionnant. À l’origine situé au Mont Koya (mon dieu comment le Mont Koya aurait déchiré encore plus !) il fut déplacé dans la ville de Sasaguri en 1889. Il est l’un des trois principaux temples parmi les 88 du pèlerinage de Shikoku.

NOTRE AVIS EN PASSANTINFOS PRATIQUESSE RENDRE AU NANZO-IN

À la sortie de la station on commencera par traverser un pont musical où il est possible de jouer un hymne en tapant en rythme les différentes “barres” posées sur le pont. Est-ce qu’on a réussi le morceau en entier ? La réponse dans la future vidéo 🙂

pont-musical-nanzo-inDébut de la visite du Nanzo-in.

Le Nanzo-in se divise en deux parties. Dans la première on trouve de nombreux petits temples et sanctuaires disséminés un peu partout ainsi qu’une chute d’eau et un très beau pont rouge juste après l’entrée.

nanzo-in entrée nanzo-in pont nanzo-in pont 2Plus loin il y a un grand nombre de petites statues. Aucune de ses statues n’est d’ailleurs identique, du moins nous n’en avons pas vu deux qui se ressemblaient.

nanzo-in-disciples-bouddhaSes petites statues sont placées au pied d’une autre plutôt impressionnante : la statue d’Acala (le maître immuable). Une statue de 11 mètres de haut (boom) qui nous accueille sous sa bienveillance dans les lieux. Oui car malgré son regard furieux, son épée et ses flammes d’un rouge éclatant dans le dos il s’agit bien d’un protecteur.nanzo-in-acala nanzo-in-acala-montagePas loin se trouve des escaliers qui mènent à énormément d’autres statues, à des grottes et une autre cascade. C’est simple, dans cette première partie du temple nous avons eu l’impression que nous pourrions rester des heures sans en faire le tour. On avait toute la journée juste pour le Nanzo-in donc on est quand même restés un paquet de temps. 🙂

nanzo-in-grottesVoila pour la première partie du temple, une mise en bouche particulièrement classe et comme toujours très jolie et super bien organisée dans la répartition des éléments. On a été complètement transportés.

Deuxième partie du Nanzo-in : le grand Bouddha allongé.

Pour rentrer dans cette deuxième partie il faut traverser un tunnel. Celui-ci nous amènera du côté où se situe le grand Bouddha. Mais avant cela nous serons accueillis par un chemin forestier menant à un petit sanctuaire.

nanzo-in-tunnel
Le tunnel
nanzo-in-sanctuaire
Le sanctuaire

Quand vous voyez ça, vous êtes obligés de monter non ? En tout cas nous on a pas hésité. Vous devez le savoir depuis le temps, quand on voit des escaliers au Japon, on les monte, c’est comme un réflexe.

nanzo-in sanctuaireSuite à cette escapade somme toute sympathique il est temps d’aller voir le maître des lieux : le plus grand bouddha allongé du monde, aussi appelé Nehanzo. Je vous laisse ces quelques photos pour que vous puissiez constater la taille de cette statue. Pour information voici ses spécifications : 41 mètres de long, 11 mètres de haut et 300 tonnes de bronze. Autant dire que ça envoie quand on se retrouve à coté.

nanzo-in bouddha

nanzo-in taille bouddha
Pour la comparaison avec un poseur de 1m80.

On restera pas mal de temps à l’admirer. Il faut dire qu’il n’y a personne et qu’on a eu un temps magnifique. On a même tenté des photos un peu nulles où le respect a disparu.

Le Nanzo-in a été une excellente surprise car nous ne connaissions pas du tout l’endroit, juste le nom. Forcément on avait vu les photos du bouddha allongé mais rien ne prépare vraiment à l’impression de grandeur que l’on ressent en se retrouvant face à face avec ce monstre. Le reste du complexe n’a quant à lui pas à rougir en comparaison, il propose des paysages sublimes et un lot de choses à découvrir assez impressionnant. En plus c’est gratuit et il y a des escaliers : deux raisons suffisantes d’y aller pour nous en tout cas 😀

Alors, vous connaissiez cet endroit ? Vous êtes tentés par la visite du Nanzo-in ? Faîtes-le nous savoir dans les commentaires.