En Passant par le Japon – Blog voyage Japon

Shikanoshima – Fukuoka : notre périple entre angoisse et beaux paysages.

On ne pouvait pas passer un mois à Fukuoka sans tenter une visite sur une des îles à proximité. Nous avons choisi de nous rendre sur l’île de Shikanoshima. Ce qui s’annonçait être un paisible dimanche au bord de l’eau a finalement été tout autre. Une ascension à travers des chemin lugubres, une route non adaptée aux piétons, pas d’indications, des bruits étranges… Grosse ambiance ! ( ⊙﹏⊙ )

NOTRE AVIS EN PASSANTSE RENDRE A SHIKANOSHIMA

Shikanoshima c’est où, c’est quoi ?

Alors Shikanoshima, c’est une île de 11km² située au Nord-Ouest d’Hakata. Elle est reliée à l’île de Kyushu par Umino Nakamichi. Le sceau du roi de Na (Kan no Wa no Na no kokuōin) a été découvert sur cette île et est considéré comme un trésor national du Japon aujourd’hui. Ce sceau est la preuve que l’empereur chinois de l’époque avait reconnu le roi de Nakoku (ancien nom de Fukuoka). Il y a d’ailleurs une reproduction géante à la sortie du port et une là où il a été trouvé, au parc Kin in sur l’île. Le sceau originale en or est visible au musée de la ville de Fukuoka.

shikanoshima-panoramique

À voir sur Shikanoshima : le sanctuaire Shikaumi, une très jolie vue sur Umino Nakamichi et Fukuoka depuis l’observatoire du parc Shiomi-koen, une ballade en vélo en longeant la côte, une plage magnifique… Alors pourquoi on l’annonce comme une expérience angoissante vous me direz ?

Une journée à l’inconnu.

D’habitude avant une visite on se renseigne sur ce qu’il y a à faire sur place. En gros, on savait qu’il y avait une belle plage et une belle vue depuis le parc Shiomi-koen. Comment accéder à tout ça ? Aucune idée… C’est pas grave, on trouvera bien un plan au port. Sauf qu’en fait… bien pas !

Quand on est arrivés au port de Saitozaki, on était seulement tout les deux, personne d’autre et même personne dans le hall du port. Aucune indication en anglais, uniquement du japonais ahah (vous connaissez notre niveau en japonais ?). Du coup on a le doute, on est dimanche, est-ce qu’il y a des bateaux ? Ça serait bête d’acheter nos tickets s’il n’y en a pas ! Après 5 minutes, un employé très sympa fait son apparition pour nous aider, on garde une copie des horaires en japonais et nous voilà en route pour Shikanoshima.

Dans le bateau il y avait 2-3 personnes qui venaient directement du port d’Hakata. On aurait pu le prendre là-bas aussi mais j’ai le mal de mer, donc le trajet le plus court est le mieux hein ! (*^ – ^).

Une fois à Shikanoshima, on cherche un plan, un truc même en japonais mais rien… Uniquement un gros plan dans le hall (dans le doute on prend une photo vite fait).

shikanoshima-port

On décide donc de partir vers le sanctuaire Shikaumi. Sur le chemin on croisera 2-3 restaurants ouverts mais nous n’avions pas encore faim donc on continue notre route.

shikanoshima-sakura

Oh deer !

Le sanctuaire Shikaumi est dédié aux 3 divinités de la mer (Watatsumi sanshin). L’ambiance qui se dégage de ce sanctuaire est très particulière, il n’y a pratiquement personne et pas un bruit.

shikaumi-shrine

Des statues de cerfs puis… 10000 cranes de cerfs dans un “cabanon”. Alors, pourquoi pas. 1 ou 2 ça va, mais en voir autant concentrés dans une seule et même box, ça fait bizarre. En y prêtant un peu attention on tombe sur des petits détails qui instaurent un peu le malaise… comme des dents par exemple. On a pas trouvé l’explication à ça malheureusement, pourquoi autant de cranes au même endroit ?

shikaumi-jinja

L’ambiance gloomy commence à s’installer. On continue notre chemin direction l’observatoire du parc Shiomi-koen.

Shiomi-koen, euh oui… mais c’est par où ?

N’ayant toujours pas de plan, on lance une recherche sur nos gps pour trouver notre route. Aah la technologie qui ne fonctionne jamais quand on en a besoin évidemment d(>_< ). Le gps déconne beaucoup et on a du mal à le capter. Il nous a d’abord indiqué de traverser une propriété privée (euh…) puis enfin la bonne route, et quelle route !

shikanoshima-paysage

C’est à partir de là que j’ai commencé à avoir un peu peur ( ⁰д⁰). On était partis pour 35 minutes de marche sur cette “route” !

On ne peut pas appeler ça une route adaptée aux piétons. Ce n’est pas encore ça qui m’a le plus dérangé, c’est plutôt l’état de la route. On a eu l’impression d’arriver sur un chemin à l’abandon. Pourtant on est sur une île, on s’attend à du beau normalement^^ (bonjour le cliché). Au final la désillusion a été grande. Le chemin pour atteindre l’observatoire est tout sauf accueillant. Des déchets tout le long de la route, des valises et objets divers, des fruits et légumes amassés ici et là… On a dû voir trop de films d’horreurs aussi, mais le décor était parfait pour un remake de Deliverance. On marche entourés de détritus, à ce moment là, les 2-3 commentaires qu’on avait lu sur Shikanoshima et sa jolie plage sont bien loin. On continue sur ce chemin à l’abandon en ne croisant absolument personne quand tout à coup, on tombe sur ça ! Un piège à grosse bête ! ヽ(゚Д゚)ノ

shikanoshima-dechets

Moi qui n’étais pas rassurée, me voilà servie ! Ahah, la photo est un peu floue, j’avoue, je ne me suis pas attardée trop longtemps devant pour bien voir. On croisera également un petit sanctuaire, tout mignon, mais vu que j’étais en mode mi stressée, on ne s’est pas approchés plus. Il faut remettre le truc dans le contexte : chemin à l’abandon, des détritus, pas de panneaux, un loooong silence, une ascension bien sportive, des cages dans les bois, il fait froid et il bruine… On ne sait toujours pas si on va bel et bien trouver l’observatoire mais on continue quand même, ça monte, c’est plutôt bon signe. Pour calmer ma petite angoisse, on passe devant une forêt de bambous, le silence est rompu par les doux grincements de ces derniers (๑♡⌓♡๑). C’est donc tout naturellement qu’on fredonne le duo banjo/guitare de Déliverance ^^ !  On s’attend à voir débarquer Leatherface des fourrés ! (Oui, on a vraiment vu trop de films du genre). Finalement, on arrive sur une route goudronnée. Victoire, on approche du but ! Et en effet, retour à la civilisation, des toilettes, un distributeurs de boissons et l’observatoire, il était temps. Et oh surprise, des gens ! Par contre, comment sont-ils arrivés là ? Parce qu’on a vu aucunes voitures par où on est passés, ni bus, ni rien… Bref… direction l’observatoire.

Nous voici donc à 176m au dessus du niveau de la mer et la vue est plutôt jolie. On peut voir la baie d’Hakata, la mer de Genkai et l’île de Nokonoshima… On profite un peu de la vue et on se remet en route, il commence à se faire faim !

shikanoshima-pointdevue

Direction la plage !

Allez hop c’est parti pour… 1h de marche jusqu’à la plage ! 45 minutes normalement mais le gps nous a embrouillé comme d’habitude. Cette fois-ci, le chemin est goudronné et la vue en descendant est bien plus jolie, on aperçoit la mer en fond, on est entourés de végétations mais le ciel est dégagé au dessus de nous, il y a plus de lumière.

shikanoshima-vue

On arrive enfin à la plage, accueillis par un poisson mort et une odeur de sang/rouille iodé, pourquoi pas, histoire de rester dans l’ambiance de début de journée.

plage-shikanoshima

La vue est magnifique, on voit un torii au loin sur un îlot, on s’en approche. L’odeur ,elle, est assez désagréable mais bon, c’est un bord de mer c’est normal. Il y avait énormément de varech, d’ailleurs les japonais présents semblaient être en train d’en ramasser. Ça donne de jolies couleurs et textures à photographier. Un peu plus loin, la plage de Katsuma est vraiment magnifique, difficile cependant de réellement en profiter car il y avait de sacrés rafales de vent et de très basses températures ! En été, ça doit être top pour se baigner !

shikanoshima-beach

shikanoshima-plage

shikanoshima-rocher

15h, toujours en quête de nourriture, tout est malheureusement fermé… On est un dimanche après midi de basse saison et il est bientôt l’heure de goûter ! Un peu à bout de force, il faut dire qu’on avait pas petit-déjeuner non plus (champions !), on trouve un hôtel où ils vendent des chips… ahah THE repas. On se dit qu’on va arrêter là avec Shikanoshima est rentrer sauf que… le retour à pieds ? A peu près 1 h de marche, en tant normal on l’aurait fait, mais là le froid et le mini paquet de chips en guise de repas ont eu raison de notre motivation. On est au point de non retour, à l’exact opposé du point de départ. Il n’y a plus qu’a prier pour un bus ! On tente vaguement de comprendre les horaires de bus devant l’hôtel et on attend patiemment, le dimanche il y a vraiment peu de circulation sur l’île. Yataaa !! On aperçoit au loin le green bus, notre épuisante journée va toucher à sa fin. Nous revoilà au port de Shikanoshima.

shikanoshima-greenbus

Il faut noter que le green bus est tout récent pour favoriser le tourisme de Shikanoshima. D’ailleurs, il peut vous amener jusqu’à Saitozaki en passant par le pont qui relie l’île à l’île de Kyushu ! (aahh si seulement on avait trouvé des informations sur ce bus au port ^^).

De retour à l’appartement on a ce sentiment étrange, on ne sait pas si on a aimé ou non cette sortie. Aujourd’hui, avec le recul, on peut dire que oui, ce fut une jolie escapade mais sur le moment… Le vent a été un véritable aspirateur à motivation. On en rigole maintenant quand on pense à ces étranges chemins, aux cranes de cerfs, aux détritus etc… et surtout à notre capacité à avoir tourné ça en film d’horreur ^^.

Shikanoshima, on y va ou pas ?

À cette question je vous dit oui ! Oui, si vous y allez en été. Oui, si vous empruntez les transports en commun ou les vélos. On avait sous estimés le hors saison, qui plus est un dimanche. Si c’était à refaire ? Hummm… Pour profiter de cette splendide plage, sans aucuns soucis !

Shikanoshima en vidéo.

Je vous laisse avec notre vidéo de Shikanoshima. On s’est bien amusé à essayer de retranscrire notre périple là-bas, l’angoisse et les références cinématographiques citées plus haut. J’espère que ça vous plaira ! (〜 ̄△ ̄)〜.

S’abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
tetoy

Ahah je n’avais pas encore lu le récit. J’adore. Entreprendre les bons chemins, quoi de mieux ?!
C’est le genre de souvenirs qu’on garde à vie normalement 😉

2
0
On adorerait votre avis, n'hésitez pas à commenter ;) x
()
x